Préface de Pierre Bergé
Selon Jean Cocteau, une œuvre doit être un objet difficile à ramasser. Poète, romancier, dessinateur, peintre, dramaturge...

« Ce qui est unique dans l'ensemble de mon œuvre c'est que des blocs s'y succèdent sans ébauches préalables et sans franges. Je n'admets une besogne que parfaite et précise de contours. C'est de cette diversité monstrueuse que les gens profitent pour m'accuser de velléitarisme et de désordre. »
(Jean Cocteau, Le Passé défini, 4 juin 1957.)

Les auteurs

Le site Jean Cocteau unique et multiple est l’œuvre de chercheurs en Littérature et en Arts du Spectacle de l'université Paul-Valéry Montpellier III (France) associés au programme « Cocteau & Cie » du centre de recherche Rirra21 (équipe d'accueil 4209).

Il est réalisé en collaboration avec la B.U. Lettres de Montpellier III, Nova Média Production et les éditions l'Entretemps, avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, de l’Université Paul-Valéry, du Comité Jean Cocteau, de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Adossé à un fonds patrimonial unique en France né en 1989 d’une donation d’Édouard Dermit (fils adoptif et légataire universel du poète) et conservé à la B.U. Lettres de Montpellier III, le programme « Cocteau & Cie » fait vivre depuis vingt ans une tradition montpelliéraine de travail sur l’auteur et son temps, par des colloques et journées d'étude, des publications, des expositions.


Le site

Consultable aussi sur tablette numérique, ouvert à une navigation libre et intuitive ou plus méthodique, le site Jean Cocteau unique et multiple met en scène les importantes ressources du fonds patrimonial de Montpellier, pour faire toucher de près un artiste aussi multiple que médiatique, bien souvent connu dans ses grandes lignes et par ses grandes œuvres seulement, en s'immergeant avec lui dans une époque dont il a dessiné les pointes et les reliefs.

Les milliers de documents montrés ici (des éditions rarissimes et de belles éditions, des albums de dessins, des photos, des affiches, des articles, des documents audio et vidéo peu connus, etc.) permettront de voir le poète dans les batailles de son époque et sous des angles insolites, de redécouvrir autrement ses œuvres célèbres et moins célèbres, les lieux où il a vécu, ses goûts et dégoûts, ses idées artistiques, ses amitiés, ses grandes collaborations artistiques.

Le fonds patrimonial de Montpellier compte aujourd’hui plus de six mille pièces, couvrant la plupart des domaines où Cocteau a exercé son talent, de la poésie à la chanson, du théâtre au cinéma, du livre d’artiste et du dessin à la mode et la publicité.


Unique et multiple

Cocteau (né en 1889, mort en 1963) est unique par sa position dans son siècle, dont il a été un poète profond et un animateur infatigable et fascinant, et multiple par la diversité des arts dans lesquels il a été poète, de la littérature au cinéma, du journalisme au music-hall, du théâtre au dessin et à la peinture. Sans lui, une histoire littéraire et artistique du XXe siècle est inconcevable.

Cocteau est unique par l'intensité des attractions et des répulsions qu'il a suscitées dans les milieux littéraires et dans le public, et multiple par la diversité des visages qu'il leur a présentés. Il a été simultanément « le plus aimé » et « le plus haï » des artistes français.

Cocteau est unique et multiple aussi en raison de sa conception paradoxale de la création : chacune de ses œuvres repose sur l'idée classique qu'un artiste prouve son originalité quand il cherche à imiter les autres sans y parvenir. Chacune de ses œuvres veut en même temps contredire les conformismes du moment et le style de son œuvre précédente.

À tous, amateurs de promenades littéraires au fil des pages, des associations d'idées et des multiples bifurcations possibles, ou amateurs d'explorations plus méthodiques, nous souhaitons de nombreuses découvertes.


Pierre-Marie Héron
Centre d'étude Rirra 21
Université Paul-Valéry Montpellier-III