L'auteur et son œuvre | Singularités

1 / 4

Le Passepartout de Jean Cocteau

Il est le Passepartout du voyage autour du monde en 1936, année qui reste le temps fort d’un compagnonnage commencé en 1932 et qui se prolonge jusqu’à l’entrée de Jean Marais dans la vie du poète en 1937. De son vrai nom Mustapha Marcel Khelilou ben Abdelkader, né de mère normande et de père kabyle, Khill sera tué le 18 juin 1940 alors que l’armistice est déjà signé. Ils séjourneront, Cocteau et lui, à plusieurs reprises chez Jean Hugo, au mas de Fourques, près de Lunel, notamment à la fin de l’année 1935 et à leur retour du grand voyage de 1936.
On le voit ici pendant le tour du monde à Coney Island (au second plan, avec Glenway Wescott et Cocteau ; accroupis au premier plan : Cecil Beaton et George Platt Lynes) ; puis au retour du fameux voyage, au mas de Fourques, près de Lunel, chez Jean Hugo.
Cocteau lui fait faire un peu de théâtre. On doit à Khill quelques dessins, quelques poèmes, mais c’est la beauté physique de son ami qui fascine surtout le poète.