Livres | Essais et journaux

1 / 7

Photo dédicacée « aux Belletriens de Lausanne » le 9 décembre 1921, jour du départ pour Genève. Dans une lettre du 21 avril 1956 publiée en fac-similé dans la Revue de Belles-Lettres de juin 1956, Jean Cocteau rappelle des souvenirs de Suisse, sa visite en 1921, le rôle d’Elie Gagnebin.

C’est pour les Belletriens de Lausanne et Genève que Cocteau a d’abord écrit Le Secret professionnel (1922), dont il vient leur lire des extraits les 8 et 9 décembre 1921. Elie Gagnebin (1891-1949) en rend compte dans Revue de Belles-Lettres en février 1922. Jusqu’à sa mort, Cocteau entretient d’excellentes relations avec la Suisse en général et ses Belletriens. Un numéro double d’hommage de Revue de Belles-Lettres lui est consacré en 1969.