L'auteur et son œuvre | Vie de l'œuvre

1 / 1

Jean Cocteau « tête de Turc » du mois dans Fantasio, n° 423, septembre 1924. Une caricature par Barrère accompagne le portrait-charge.

On ne compte pas les caricatures de Cocteau, croqué à longueur de carrière avec bienveillance ou férocité. Son profil, qu’il disait détester, a souvent inspiré le dessinateur humoriste, guidé le trait en quête de pointe, alimenté l’exagération. Nous donnons ici un aperçu de cet album de bonnes et mauvaises grâces, ou la frontière entre portrait et pastiche peut parfois jouer d’ambiguïté, où l’intention reste à interpréter, avec réponses du modèle par l’autocaricature qui le dispute à l’autoportrait.