Lettres et arts | Artistes

1 / 2

Deux lettres conservées au fonds Cocteau, l’une du 14 août 1955, l’autre du 5 novembre 1957.

Le fonds Cocteau conserve plusieurs manuscrits provenant des archives de Jean Marais : quelques lettres de Cocteau, dont l’une enrichie d’un dessin, ainsi que le dactylogramme de L’Apprenti fakir, un ballet conçu par George Reich, l’ami de Marais à cette époque.
L’argument de ballet soumis à Cocteau fait l’objet de remarques marginales et de lettres de mise en garde exprimant un jugement sévère. Monté en 1957 au Théâtre de la Porte Saint-Martin, L’Apprenti fakir fut un désastre financier.