Lettres et arts | Artistes

1 / 1

Vidéo (1) : extrait d’une séance à la bibliothèque municipale de Montpellier en 1993 (voir ci-dessous).

« Je vais commencer par un poème qui s’appelle L’Acteur. Jean Cocteau l’a fait, ce poème, en pensant à moi, mais avec l’âge, je n’ai plus les mêmes… réactions parce que j’ai pris une sérénité, une espèce de… sagesse ? C’est beaucoup dire, mais… presque. Et… et… voilà.
Donc, le poème s’appelle : L’Acteur. »

Quelques mots simples, l’humour complice, une attitude modeste, le contact aisé, Jean Marais conquiert agréablement ce public proche et composite venu l’entendre lors de la réception organisée en son honneur à la salle de lecture de la bibliothèque municipale de Montpellier. Il présentera, dira, vivra plusieurs poèmes de Jean Cocteau, avec émotion et maîtrise, sans interruption durant environ une heure.
La prestation a été filmée par Jean-Marc Roger, Production Cyclope-Images (1993).