Spectacles | Cinéma

1 / 1

Portrait de famille : le père et ses enfants. Son : générique du film (composition de Georges Auric).

André Paulvé présente

Jean Marais (la Bête, Avenant, le Prince)
Josette Day (la belle)

dans un film de Jean Cocteau

illustré par Christian Bérard

histoire, paroles et mise en scène de Jean Cocteau
d’après le conte de Mme Leprince de Beaumont

avec
Mila Parély (Félicie), Nane Germon (Adélaïde), Michel Auclair (Ludovic), Raoul Marco (l’usurier ; voix de Jean Cocteau), Marcel André (le marchand)

Conseiller Technique René Clément

Décors : René Moulaert et Carré
Costumes : Escoffier et Castillo, exécutés par la maison Paquin

Musique de Georges Auric
Orchestre sous la direction de Roger Désormières

images de Henri Alekan

Opérateurs : Henri Tiquet, Foucard et Letouzey
Photographe : Aldo
Maquilleur : Arakelian
Scripte : Lucille Costa
Régisseur Général : Roger Rogelys
Monteuse : Claude Ibéria

Directeur de production : Émile Darbon

Tourné aux studios de Saint-Maurice
Laboratoires : G.M. film

Son de Jacques Lebreton Jacques Carrère
Assistés par H. Girbal P. Gaboriau

Une production André Paulvé

Non crédités au générique :

Gilles Watteaux, Noé Blin (acteurs). Jean Marais attribue le masque de la Bête au célèbre perruquier Pontet. « Je lui donnai comme exemple le pelage de mon chien Moulouk. La nature diversifie les coloris des poils. Pontet fit un travail extraordinaire et mon masque prit une tournure tragiquement réelle. »