Spectacles | Théâtre

1 / 6

Deux photos : Eurydice se plaint de passer après le Cheval dans le cœur d’Orphée (scène I). Scène IV : Heurtebise reste suspendu en l’air quand Orphée retire la chaise sur laquelle il est monté pour réparer un carreau cassé. Croquis du dispositif scénique et description du décor dans l’édition originale.

Auteur des masques et costumes des Mariés de la tour Eiffel (1921), puis des costumes et des décors de Roméo et Juliette (1924), le peintre Jean Hugo signe le décor d’Orphée, sa dernière et plus importante collaboration au théâtre de Cocteau. Il a travaillé en étroite concertation avec l’auteur, qui précise le résultat de leur collaboration dans une assez longue note sur les costumes et le décor publiée en tête de l’édition de la pièce en 1927.