L'auteur et son œuvre | Vie de l'œuvre

1 / 4

Xe Festival international du film : Cannes 1957, sous la présidence d’honneur de Jean Cocteau.

Cocteau est désormais président d’honneur du Festival de Cannes. Il prend toujours la peine d’honorer cette fonction en assistant à certaines projections et en écrivant un texte, comme celui reproduit ci-dessus.
La photo de La Porte de l’enfer, film japonais de Keinosuke Kinugasa, rappelle que Cocteau lui avait fait décerner la Palme d’or quand il présidait le jury en 1954. Ce choix avait été contesté par une partie de la critique.
En 1957, Cocteau n’aura pas à prendre part aux délibérations. La Palme d’or est attribuée à La Loi du Seigneur de William Wyler. Kanal de Wajda et Le Septième Sceau de Bergman obtiennent le Prix spécial du jury.